Archive | Conseils d’apprentissage RSS feed for this section

Tutoriel apprentissage « A l’envers »

8 Juil

Cet article est un tutoriel consacré à l’apprentissage d’un petit tour que j’appelle « à l’envers ». Avant de vous expliquer comment procéder pour apprendre ceci à votre oiseau, il vous faut savoir que ce dernier s’effectue normalement sans réelle difficultés tant qu’il est réalisé dans le respect du caractère et psychisme du perroquet. En effet, ce tour est réellement le premier que j’ai appris à Jack et aussi bizarre que cela puisse paraitre je pense que cela nous a permis à tous les deux de connaitre nos limites respectives et de gagner en confiance.

 

IMG_6069 copie

 

Je tiens à préciser que ce tutoriel concerne la méthode que j’ai personnellement utilisée avec mon perroquet Jack et qu’elle n’est donc peut-être pas adaptée à tous les oiseaux.

A mon avis, comme dans tout apprentissage il est primordiale de procéder en plusieurs étapes et ceci au court de plusieurs petites séances afin de ne pas brusquer et même dégouter votre bec crochu de l’exercice. Pour ce qui est du  tour « à l’envers » j’ai divisé son apprentissage en 6 grandes étapes qui s’effectuent en douceur et de manière progressive pour respecter au mieux le psychisme de Jack afin de ne pas générer de stress en lui et qu’il prenne ceci comme un jeux et non comme une contrainte.

 

MVI_1495_2

 

La première étape consiste simplement à apprendre à votre oiseau à se positionner correctement sur votre main (plus spécifiquement sur vos doigts pour qu’il puisse plus tard s’y accrocher). Ensuite, vous aller vous servir de l’étape précédente mais en y ajoutant une main sur le dos quitte à le caresser les premières fois pour l’habituer. Pour ce qui est de la troisième étape vous allez renverser le perroquet à l’envers avec une main à laquelle il s’accroche et une autre sur son dos qui le soutien puis le ramener « à l’endroit » quasiment aussitôt. Quatrièmement, il va vous falloir reprendre l’étape précédente une fois acquise mais en allongeant petit à petit la durée de l’exercice (jusqu’à 7 secondes à peu-prés). En poursuivant cette idée, vous allez suivre le même principe que les étapes précédentes sauf que petit à petit on enlève la main qui soutient le dos de l’oiseau en position «  à l’envers » de manière progressive pour ne pas casser la confiance de votre bec crochu. Pour conclure ce tour on effectuera la dernière étape en attirant la tête de l’oiseau vers le bas à l’aide d’une friandise.

 

CIMG9258_5_2

Voici le résumé des 6 étapes de l’apprentissage du tour « à l’envers » :

1 : bien se placer sur la main

2 : étape précédente + une main posée sur le dos

3 : renverser l’oiseau à l’envers avec la main à laquelle il s’accroche et l’autre sur son dos qui le soutien dans le mouvement puis le ramener aussitôt en position initiale

4 : étape précédente en allongeant la durée de l’exercice

5 : étape précédente + progressivement enlever la main qui soutient l’oiseau en position « à l’envers »

6 : attirer la tête de l’oiseau en position vers le bas (s’aider d’une friandise)

Publicités

Les bases de l’éducation du perroquet

26 Juin

Le perroquet est un oiseau qui peut parfois être têtu et manipuler son monde du fait de son intelligence. Globalement, l’éducation de ce dernier  repose donc sur quatre points essentiels que vous vous devez de respecter en tant que propriétaire aussi bien pour l’équilibre mental et psychique de votre oiseau que pour la force de votre relation.

IMG_5287_2 copie

Premièrement, suite à l’acquisition de votre oiseau, il vous est indispensable de le socialiser. Il faut lui laisser le temps de s’intégrer. Il est nécessaire de l’habituer à la présence de sa nouvelle famille et des étrangers ainsi que des animaux de sa maison. Pour cela, il faut que vous vous montriez rassurant donc parlez-lui doucement (il en sera d’autant plus serein). Sa présence et son acclimatation au sein de sa nouvelle famille doit s’effectuée de manière progressive afin de ne générer aucun stress chez l’animal.

Deuxièmement les bases de l’éducation d’un perroquet reposent aussi sur l’apprentissage des ordres. En effet, il est obligatoire d’en apprendre quelques-uns de base à son oiseau afin de la maitriser. Par exemple :-le faire monter et descendre de votre main; -le rappel (s’il venait à s’envoler sur un endroit en hauteur pour le rappeler et le faire redescendre); -le fait de rester sur son perchoir ou dans sa cage; -revenir dans sa cage sans qu’il ne se débatte ou s’énerve de manière à éviter les casses;- lui apprendre à parler ne peut être que bénéfique pour son psychisme; – l’apprentissage de petits tours peut le divertir, le canaliser et le rendre plus sociable

Troisièmement, il y a certaines notions que nous qualifierons de bonnes manières qui s’avèrent primordiales dans l’éducation du perroquet pour des questions de sécurité, de santé, de propreté, … En voici quelques-unes :-lorsque l’on porte son perroquet, il est préférable d’effectuer  cette action avec la main (ou l’avant-bras chez les plus gros spécimens) pour éviter les morsures au niveau des oreilles. Toutefois, là encore ce n’est qu’une question d’éducation, rien ne vous empêche de porter votre oiseau sur l’épaule, il suffit juste de veiller à dire « non » d’un ton ferme lorsque celui-ci vous attrape vos boucles d’oreilles ou autre.; -il faut essayer d’apprendre à l’oiseau à faire ses besoins au même endroit (attention à ne surtout pas lui apprendre à se retenir car cela entraine des soucis de santé au niveau intestinal); -il faut aussi apprendre à votre perroquet à aller dans sa baignoire, simple question d’hygiène et de bien-être.

IMG_5378_2 copie

Pour finir, l’une de nos quatre bases concernant l’éducation de votre oiseau consiste bien entendu à ne jamais céder aux caprices. Les perroquets de par leur intelligence ont tendance à être assez têtus. Ils ont du mal à s’avouer vaincus et cherchent à avoir le dernier mot. Il est donc primordial pour son comportement (découlant directement de son éducation) d’être ferme. Si ce dernier vient à faire une bêtise, il faut le réprimander avec fermeté mais sans agressivité (qui ne fera que stresser cet animal sensible). Comme dans tout apprentissage et éducation, c’est nous l’humain qui devons prendre le rôle du maitre, faites donc attention à ne pas vous laissez dépasser par certaines attitudes.

L’apprentissage de Jack

25 Juin

En vue de vous permettre de mieux cerner le chemin parcouru avec mes oiseaux et surtout mon eclectus, j’édite ce nouvel article dans lequel seront détaillés tous les objectifs que je me suis fixé. Ce dernier sera tenu à jour et nécessitera donc d’être réédité de temps à autres pour coller le plus réellement possible à nos progrés. Progrés qui feront bien entendu l’objet de news avec des photos, vidéos et même des tutoriels tout au long de ce blog pour vous partager mes trucs et astuces ainsi que les méthodes que j’utilise personnellement.

 

Avant de vous détaillé quoi que ce soit je pense qu’il est nécessaire de poser quelques explications de base concernant mon histoire avec Jack. En effet, comme vous avez pu le lire dans un article précédent concernant ma petite bande,(https://jacksuniverseblog.wordpress.com/2013/06/25/ma-petite-bande/) Jack est mon premier oiseau eam et qui plus est, nous partageons le quotidien de l’un et l’autre depuis le mois d’Avril 2013 uniquement. Autant vous dire que cette aventure est assez récente pour le moment et que cet apprentissage est une première pour nous deux.

 

_MG_1356_2_2

 

En revanche, certains vont peut-être rire aux éclats quant à la phrase qui va suivre mais peu importe. Il vous faut savoir que je suis également passionné de chevaux, vous vous demandez certainement le rapport qu’il peut y avoir avec cet article et pourtant … S’il y a bien une chose que j’ai acquis de mon expérience avec ces derniers, c’est le langage du corps et l’attitude psychique à adopter. Pour preuve, que vous soyez en train d’éduquer un cheval, un chien, une poule, … il n’y a pas trente-six méthodes possible puisque les bases restent les mêmes. Face à un animal, vous devez toujours vous montrez patient, attentif à ce dernier, assidu dans votre travail et croire en ce que vous faite. La seule chose qui change en fonction de l’animal devant lequel vous vous trouvez c’est le langage corporel mais encore une fois, je pense que celui-ci est en grande partie instinctif et ne repose que sur votre expérience et  feeling.

 

_MG_1411_2 copie

_MG_1401_2 copie

 

Maintenant, en ce qui concerne globalement mes objectifs avec Jack, je souhaiterais simplement créer une véritable relation de confiance. A travers de celle-ci je dois avouer que voir évoluer mon oiseau sereinement me comblerai. Quitte à y ajouter un peu de fantaisie, il est vrai  qu’apprendre de petits tours à cet adorable bec crochu serait d’autant plus bénéfique pour lui afin d’être bien équilibré ainsi que pour moi dans ma bonne compréhension du comportement des psittacidés.

 

IMG_5306 copie

 

Voici la liste de tous les objectifs concernant l’apprentissage de Jack que je me suis fixé :

–          Monter sur la main (OK)

–          Monter sur le bras (OK)

–          Monter sur l’épaule (OK)

–          Descendre à l’endroit indiqué (OK)

–          Sur le dos (en cours)

–          A l’envers (OK)

–          Le rappel (X)

–          Voler et revenir sur demande (X)

–          Parler (en cours)

–          Rapporter un objet (X)

–          Monter sur une corde (X)

–          Faire du tobogan (X)

–          Jouer au basket (X)

–          Tourner en rond (X)

–          Danser (X)

–          Battre des ailes (X)